Journée Flamby

Est ce qu’on est obligé d’aller bien tout le temps?

Est ce que si je me réveille un matin avec le cafard, ça veut dire qu’il y a un truc qui cloche dans ma vie? Qu’il faut que je change quelque chose, et surtout que je trouve ce qu’il y a à changer? Est ce que quelque chose bloque mon chemin? C’est un peu ce qu’on nous dit tout le temps. On nous parle de positive attitude, de pensée positive, de pensée créatrice, et je suis une grande adepte de tout cela. Je médite, je fais du yoga maintenant aussi, je cherche le positif dans toutes choses, j’essaie de comprendre. Oui mais voila, des fois, quand je me lève le matin, je n’ai envie de rien. Je n’ai pas envie de me lever. Pas envie de parler. Pas envie de voir des gens. Pas envie de sortir. Est ce qu’à force d’essayer d’être positive tout le temps, je me prends le contrecoup dans la tronche? Ne serait-ce qu’un revers de médaille?

Ce matin, je me suis réveillée tôt. C’est peut être juste pour ça en fait. Je me suis levée, j’ai pris mon café et puis d’un coup d’un seul, je n’avais plus aucune motivation. Même pour les choses que j’aime. Pas envie d’écrire, pas envie de dessiner, pas envie de faire de la musique. Le yoga est passé à la trape. Je n’avais envie de rien faire. Et puis j’avais le blues.

Mais alors, est ce que je n’avais envie de rien faire parce que j’avais le blues, ou bien avais-je le blues parce que j’avais justement envie de ne rien faire? (Question hautement philosophique!). Et oui c’est ça la vraie question!

Peut être que simplement mon corps me demandait du repos mais comme c’était mon jour de congé et qu’il fallait, dans l’idéal, profiter de cette journée pour faire des trucs, alors ça m’a déprimé d’avoir juste envie de rien.

Parce qu’on nous dit de sortir, d’aller à la plage, de profiter, de faire du shopping, de voir des gens, quand on n’a aucune envie de tout ça, on se culpabilise. On se sent comme une loque. On n’a rien fait donc on aurait gâché notre journée?

Est ce que c’est grave de vouloir rester tranquille? Non, en fait. Ce n’est pas grave.

Vive la nonchalance! Vive la paresse! Gloire à la procrastination! Je serai heureuse demain, aujourd’hui, je fais l’ermite! Aujourd’hui, je suis une huitre, je reste dans ma coquille! J’ai un ami qui appelle ça la journée Flamby, ces journées où l’on reste chez soi en pyjama à ne rien faire d’autre que se regarder le nombril (tu peux aussi regarder le ciel, ou ton chat, ton chien, la télé, tes voisins, ce que tu veux en fait!). Donc aujourd’hui, j’ai choisi de ne rien faire parce que j’en avais besoin. Parce que faire trop tout le temps, ça nous empêche d’être. Et puis aujourd’hui, j’étais un peu fatiguée, alors rien c’était bien!

Donc non, on est pas tout le temps obligé d’aller bien et de faire pleins de trucs. On peut aussi choisir de se cloitrer chez soi et couper le téléphone. Se couper du monde. En fait on fait un peu ce qu’on veut, finalement! Et on arrête de se culpabiliser et de se demander ce qui cloche chez nous parce que tout va bien!

giphy2

Publicités

2 commentaires sur “Journée Flamby

Ajouter un commentaire

  1. ben en fait si rester au fond de ton lit est ce qui te fait plaisir pas la peine d’inventer quoi que ce soit, c’est déjà positif.

    Le plaisir ne passe par forcément par l’action 😉

    Le repos du corps et de l’esprit aussi c’est important …

    Voilà ce que j’en dis, mais je n’ai aucun diplôme de positive attitude perpétuelle 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :